LOGO DU COLLEGE

 

Comme je le disais dans la section histoire du collège, le logo est issu d'un masque Kota. Mais il a été restylisé.

En voici l'explication:

Les Kotas vivent à l'est de Gabon dont les tribus Mahongwes, les Sangos, les Obambas ,les Shamayés et les Kwelés font parties. Elles partagent des rites identiques dont le principal est celui voué aux ancêtres. Les reliquaires Kotas sont des représentions abstraites de la figure humaine. Elles sont le chemin conducteur entre les vivants et le mort invoqué par le biais de sa relique.

Pour les Kotas, le culte des ancêtres est au centre de la vie sociale et familiale. A la mort d'un chef de clans ou de familles, quelques ossements du défunt sont préservés dans un réceptacle, généralement surmonté d'une statue votive.

                     

Les statues votives, ou reliquaires, sont en bois sculpté, recouvert de laiton et de cuivre. Encastrées au sommet du réceptacle contenant les ossements, elles font l'objet d'une grande attention. Elles sont souvent utilisées lors de cérémonies et de danses rituelles, invoquant l'esprit du défunt.

On a très souvent imaginé que ces statuettes étaient maléfiques, à cause de leur symbole funéraire. Mais il n’en est rien.

 

DEFINITION DE RELIQUE

Du latin « reliquiae » : restes, c’est ce qui reste d’une personne honorée : objets lui ayant appartenus, instruments de son supplice, vêtements, os, mèche de cheveux… que l’on conserve avec vénération. Le culte rendu aux reliques, est un culte de respect et non d'adoration. Ce culte remonte aux martyrs des premiers siècles, sur les tombeaux desquels on venait prier et célébrer la messe.